fourureLes fourrures font un retour en force dans l’univers de la mode et commencent à réinvestir les podiums. Elles sont présentes dans les défilés printemps-été grâce à de nouveaux styles. L’industrie redore son blason et fait recette depuis 2008, mais qui sont les premiers producteurs ?

 

Danemark, en tête de liste des producteurs

En 2013, la production mondiale de vison a été estimée à 66 millions de peaux, ce qui représente une croissance de 100% du Chiffre d’Affaires en l’espace de 10 ans, d’après la maison d’enchères finlandaise Saga Furs.

chineLes Chinois ont percé le marché et commencent à imposer leur marque, mais pour l’instant c’est toujours l’Europe qui détient la palme du plus grand producteur de cette matière de luxe.

danemark

Dans ce cercle restreint, le Danemark arrive en tête du classement avec ses 1 400 élevages. En 2013, le pays a réalisé un chiffre d’affaires de 13 milliards de couronnes, l’équivalent de 1,7 milliard d’Euros. Ces peaux de vision sont envoyées en Chine pour être retravaillées et partiellement vendues.

Le label OA

Dans un souci permanent de redorer son blason et de rassurer sa clientèle, l’Industrie des fourrures a créé le label OA ou Origine Assurée, suivant les recommandations du Conseil de l’Europe. Cette entité internationale a fixé à 0,8 m² la dimension minimale des cages pour entreposer le renard et à 0,255m² pour le vison. Vous trouverez sur le site e-commerce Fourrure Privée propose à la vente de magnfiques fourrures de manteaux, vestes ou encore plaids au label OA.

Sous ce label se cache la garantie de l’origine de l’animal et du respect de son bien-être. Cela suppose qu’il a été bien traité et que l’industrie est capable de retracer le processus depuis la production jusqu’à la commercialisation. Évidemment, cette mesure n’est pas bien vue par les associations protectrices d’animaux, à l’image de la Vier Pfoten ou Quatre pattes d’Autriche. Pour Thomas Pietsch, expert en animaux sauvages, les abattre pour la production de fourrure n’est pas pire que pour en manger la viande.

L’utilisation des fourrures

fourrureLes fourrures en provenance du Danemark et d’autres grands pays producteurs sont utilisées autrement qu’en grands manteaux, comme c’était la mode au XXe siècle. L’industrie innove pour toucher davantage de clientèle à l’affût des tendances.

fourrure-1

Les fourrures sont utilisées de manière subtile, en cols, ceintures ou capuches. À petites touches, elles apportent un brin d’élégance et de glamour à n’importe quelle tenue. Cette matière de luxe marque la richesse et l’opulence.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.