La cravate est un accessoire symbolique de la tenue masculine. Mais, depuis le début du 19ème siècle, même les femmes le portent, et cela, avec beaucoup d’élégance. Si les femmes aiment bien porter la cravate, ce n’est pas pour rien !

La cravate : pour une allure svelte

Il n’y a pas de taille parfaite. La solution c’est de savoir jouer avec les accessoires et l’illusion optique qu’elles créent. La cravate en est un bon exemple. Il coupe le buste en deux et va réduire l’effet de masse d’une chemise unie. De profil, la cravate va aplanir le ventre. Au final, cela donnera à la femme un air plus élancé et moins rond.

La cravate : un accessoire sexy

La cravate revêt une signification sexuelle incontestable. Elle est assimilée à l’appareil génital masculin. Cet aspect sexuel est toujours maintien même si ce sont les femmes qui portent la cravate. Chez la gent féminine, elle assure une touche sexy au look. Le nœud vient se loger dans le creux de la poitrine. L’effet est encore plus époustouflant chez celles qui ont une poitrine assez généreuse. Cependant, même si cela n’a rien de vulgaire, ce genre de tenu est inapproprié au bureau.

La cravate : pour cacher les boutons de la chemise

Même si la chemise est parfaite pour arborer un look sérieux, le plus souvent, il arrive que les boutons s’étirent et laissent paraître un bout du soutien-gorge. Cela n’a rien d’agréable. Il faut tout le temps tirer la chemise pour éviter d’attirer trop l’attention. En portant une cravate, le problème est résolu. Cet accessoire de mode va parfaitement cacher les boutons et le tissu tiraillé en corrigeant ainsi le look.

La cravate : pour donner du volume au buste

Les chemises cintrées et les pulls unis ont tendance à aplatir le buste mettant ainsi l’accent sur les petites poitrines. Porter une cravate redonne un peu de galbe au bustier. Cela est principalement dû à la forme en V que la cravate adopte. L’effet est le même qu’un décolleté profond fortement recommandé en relooking.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *